Prière au quotidien - Mois de juillet 2018

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

"Jésus le Christ, lumière intérieure, ne laisse pas mes ténèbres me parler. Jésus le Christ, lumière intérieure, donne moi d'accueillir ton amour."

 

Dimanche 1er juillet : 13ème dimanche du Temps Ordinaire : Mc 5, 21-43

[Elle (une femme qui souffrait d’hémorragie) se disait : « Si j’arrive à toucher au moins ses vêtements, je serai sauvée. »]

Seigneur Jésus, comme la femme hémorroïsse, je viens vers toi humblement et pleine de confiance en ta miséricorde pour te demander de me guérir de mes infidélités, ma tiédeur, mes manques de foi.

Lundi 2 juillet : Férie : Ps 49

« Qui offre la louange comme sacrifice me glorifie. »

Marie, apprends-nous à louer en toutes circonstances, dans la joie comme dans l’épreuve, notre Père Céleste « qui fait pour nous des merveilles. » Et qu’avec l’aide de l’Esprit Saint, nous apportions la Parole de Vie à nos frères dans la détresse !

Mardi 3 juillet : Saint Tbomas, (Fête) : Jn 20, 24-29

[Ensuite, Jésus dit à Thomas : « Avance ton doigt ici et regarde mes mains ; avance ta main et enfonce-la dans mon côté, cesse d’être incrédule et deviens un homme de foi. » Thomas lui répondit : « Mon Seigneur et mon Dieu. »

C’est par les plaies de Jésus, qui révèlent jusqu’à quel point il nous a aimés, que Thomas peut reconnaître son Seigneur et son Dieu. Esprit Saint, ouvre les yeux de mon cœur pour poursuivre, malgré les difficultés et les doutes, mon chemin d’abandon à Jésus !

Mercredi 4 juillet : Sainte Elisabeth du Portugal : Ps 49

« Qu’as-tu à réciter mes lois, à garder mon alliance à la bouche, toi qui n’aimes pas les reproches et rejettes loin de toi mes paroles ? »

Seigneur donne-moi le courage de m’approcher plus souvent du sacrement de réconciliation, afin que je garde l’humilité qui me permettra de suivre mieux tes paroles !

Jeudi 5 juillet : Saint Antoine-Marie Zaccaria : Ps 18

« La loi du Seigneur est parfaite, qui redonne vie ; la charte du Seigneur est sûre, qui rend sages les plus simples. »

Seigneur, donne-moi la force de suivre la Loi, donne-moi la confiance en ta Parole et en l’exemple que tu nous as envoyé, ton fils Jésus-Christ, la confiance en ta miséricorde infinie !

Vendredi 6 juillet : Sainte Maria Goretti : Mt 9, 14-17

« Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

Seigneur, donne-moi l’amour ou la volonté d’aimer mon prochain, et donne-moi de savoir lui annoncer ton message !

Samedi 7 juillet : Férie : Mt 9, 14-17

« Tant que l’époux est avec eux … »

Seigneur, tu nous fais comprendre par cette petite phrase au cœur même de la Bonne Nouvelle : l’Emmanuel, Dieu avec nous. La fin d’une attente. On ne jeûne plus pour attendre le Messie car il est déjà venu ; on jeûne pour lui ressembler. Car il s’est fait connaître et il reviendra …


Dimanche 8 juillet : 14ème dimanche du Temps Ordinaire : Mc 6, 1-6

« Quelle est cette sagesse … n’est-il pas le charpentier, fils de Marie ? 

Cet Evangile nous montre que Ton humanité, Jésus, est bien réelle et c’est à ce prix que Tu sauves notre humanité. Seigneur, aide-nous à prendre conscience que nous sommes, par ton humanité, tous appelés à devenir saints !

Lundi 9 juillet : Saints Augustin Zhao Rong et ses compagnons : Mt 9, 18-26

« Elle n’est pas morte, elle dort. »

Croyons-nous à la puissance d’amour du Réssuscité ? Avec délicatesse et autorité, Jésus rend la vie à cette enfant. Seigneur, donne-nous la faculté de changer notre regard si souvent étroit sur la vie, les évènements et les personnes grâce au mystère de la Résurrection !

Mardi 10 juillet : Férie : Mt 9, 32-38

« La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. »

Les souffrances de ce monde sont importantes et la quête de sens est plus que jamais d’actualité pour nos contemporains qui ont une telle soif de spiritualité et ne choisissent pas toujours les bonnes voies pour l’étancher. Seigneur, nous te prions pour que des vocations puissent naître et s’affermir parmi ton peuple afin de guider les âmes en recherche de Toi.

Mercredi 11 juillet : Saint Benoît (Fête) : Mt 10, 1-7

« Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. »

Comme les premiers apôtres, Jésus, tu nous appelles par notre nom et ne nous demandes pas l’impossible, mais juste d’annoncer la Bonne Nouvelle autour de nous. Il n’est pas forcément nécessaire de partir à l’autre bout du monde pour évangéliser et il y a déjà fort à faire juste à côté de nous, chez nos voisins et dans nos lieux de vie quotidiens ; c’est par là que les 12 ont commencé et que nous pouvons chaque jour recommencer.

Jeudi 12 juillet : Férie : Mt 10, 7-15

« Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. »

Seigneur, merci pour ce beau cadeau de la Vie que tu nous as donnée et pour toutes les grâces que tu nous envoies chaque jour. Apprends-nous à donner autant que tu nous donnes, avec amour, sans jugement car il T’appartient et sans rien attendre en retour si ce n’est la joie d’avoir fait ta volonté.

Vendredi 13 juillet : Saint Henri : Mt 10, 16-23

« Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. »

Seigneur Jésus, tu nous as prévenus des difficultés à venir et tu nous as montré le chemin à suivre. Que ton esprit nous guide pour accepter d’être parfois en contradiction avec ce monde qui passe mais que veut secouer le joug de la loi au nom du progrès !

Samedi 14 juillet : Sainte Camille de Lellis : Mt 10, 24-33

« Soyez sans crainte : vous valez bien plus que tous les moineaux du monde. »

Père de tendresse et de miséricorde, tu sais tout de nous, tu sais notre fragilité au moment des épreuves et de l’approche de la mort. Apaise nos peurs ! Aide-nous à revivre toutes ces grâces reçues au cœur de notre vie pour t’en rendre grâce !


Dimanche 15 juillet : 15ème dimanche du Temps Ordinaire : Saint Bonaventure : Mc 6, 7-13

« Ils (les apôtres) partirent et proclamèrent qu’il fallait se convertir. »

Seigneur Jésus, nous assistons à la première mission d’évangélisation de tes apôtres qui ne cesse de se poursuivre par Ton Eglise, toujours soucieuse de guérir toute maladie de l’âme et du corps par les sacrements. Augmente notre zèle à participer à l’annonce de la bonne nouvelle du salut !

Lundi 16 juillet : Notre-Dame du Carmel : Is 1, 11-17

« Lavez-vous, purifiez-vous, … cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien : recherchez le droit … »

Seigneur, aide-moi à demander plus souvent et plus régulièrement le sacrement de réconciliation, afin qu’ainsi purifié, pardonné et porté par la grâce, je reparte suivre ta Parole et l’exemple de ton fils, Jésus Christ !

Mardi 17 juillet : Férie : Ps 47

« Jérusalem, ville de Dieu, Dieu l’affermira pour toujours ! »

Seigneur, je suis sûr de ton amour : mon cœur est dans la joie, car tu me sauves ! Béni sois-tu Seigneur !

Mercredi 18 juillet : Férie : Ps 93

« Le Seigneur ne délaisse pas son peuple, il n’abandonne pas son domaine : on jugera de nouveau selon la justice ; tous les hommes droits applaudiront. »

Seigneur, j’ai confiance en Toi ! Je sais que tes voies sont droites, et même si je me sens seul et incompris parmi les gens de mon entourage, je sais que tu es la Vérité, la Vie.

Jeudi 19 juillet : Férie : Mt 11, 28-30 

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau … devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur et vous trouverez le repos. »

Seigneur Jésus, nous peinons au milieu des difficultés de nos vies et nous réagissons en orgueilleux et en agressifs. Apprends-nous ta douceur et ton humilité pour que nous vivions toutes choses dans la paix du cœur.

Vendredi 20 juillet : Saint Apollinaire : Is 38

« Au milieu de mes jours, je m’en vais … Seigneur je défaille ! Sois mon soutien ! »

Père, aie pitié de nos grands vieillards et nos malades en fin de vie ! Qu’ils soient entourés de leurs proches et de soignants attentifs ; qu’ils puissent donner et recevoir les pardons nécessaires, nous T’en prions !

Samedi 21 juillet : Saint Laurent de Brindisi : Ps 9

« Pourquoi, Seigneur, es-tu si loin ? Pourquoi te cacher aux jours d’angoisse ? Mais tu as vu. Tu regardes le mal et la souffrance … Sur toi repose le faible. »

Père, nous sommes tous faibles devant le mal et la souffrance, la nôtre et celle de nos proches. Augmente en nous la foi pour que nous nous reposions sur Toi. Rends-nous la paix du cœur !


Dimanche 22 juillet : 16ème dimanche du Temps Ordinaire : Sainte Marie-Madeleine : Mc 6, 30-34

« Jésus vit une grande foule. Il fut pris de pitié pour eux parce qu’ils étaient comme des brebis qui n’ont pas de berger, et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses. »

Oui, Jésus, ta souffrance est grande de nous voir égarés dans le péché, la détresse, le mal, et tu désires nous rassembler, nous rassurer comme le berger au milieu de ses brebis qui le suivent. Merci pour ton amour miséricordieux !

Lundi 23 juillet : Sainte Brigitte (Fête) : Mt 5, 13-16

« Vous êtes le sel de la terre. Si le sel perd sa saveur, comme redeviendra-t-il du sel ? »

Seigneur, le sel donne le goût à ce que nous mangeons et que nous apprécions ! Alors fais de moi un être de douceur, de tendresse, afin qu’avec Toi je garde le goût de la vie, celui de ton amour inépuisable à partager avec mes frères. J’espère si fort en Toi, mon Dieu !

Mardi 24 juillet : Saint Charbel Maklouf : Mt 12, 46-50

[Jésus dit : « voici ma mère et mes frères, quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, c’est lui mon frère, ma sœur, ma mère. »]

Jésus, je veux faire famille par ton témoignage, et ton amour infini, celui du Père, avec chaque homme que tu berces, consoles, regardes avec bienveillance. Merci pour ton amour parfait que recherche l’Humanité entière !

Mercredi 25 juillet : Saint Jacques (Fête) : 2 Co 4, 7-15

« Frères, nous portons un trésor comme dans des vases d’argile ; ainsi, on voit bien que cette puissance extraordinaire appartient à Dieu et ne vient pas de nous. »

« Quand je dois vous conduire sur une voie différente de celle que vous voyez, je vous forme, je vous porte dans mes bras et je vous fais vous retrouver, comme des petits-enfants endormis dans les bras maternels, sur l’autre rive. Que de choses j’accomplis lorsque l’âme, dans ses besoins matériels comme spirituels, se tourne vers moi, me regarde et s’abandonne ! »

Ô Jésus, je m’abandonne à Toi, c’est à Toi d’y penser ! (Acte d’abandon – neuvaine au Sacré Cœur de Jésus – Don Dolindo)

Jeudi 26 juillet : Saints Joachim et Anne : Ps 35

« A l’ombre de tes ailes, tu abrites les hommes. »

« Priez toujours dans cette disposition d’abandon et vous en retirerez une grande paix et de grands fruits, … même dans la souffrance. Cela vous parait impossible ? Fermez les yeux et dites de toute votre âme « Jésus c’est à Toi d’y penser » N’ayez pas peur, j’y penserai. Mille prières ne valent pas un seul acte d’abandon [à Mon Amour] ! »

Ô Jésus, je m’abandonne à Toi, c’est à Toi d’y penser ! (Acte d’abandon – neuvaine au Sacré Cœur de Jésus – Don Dolindo)

Vendredi 27 juillet : Férie : Mt 13, 18-23

« Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la Parole et la comprend : il porte du fruit … »

« S’abandonner à Moi signifie fermer paisiblement les yeux de l’âme, détourner ses pensées des tourments, et s’en remettre à Moi pour que Moi seul j’agisse. Fermez les yeux et laissez-vous porter par le courant de Ma grâce, laissez-Moi œuvrer ; confiez-vous en Moi en croyant en Ma bonté et Je vous promets qu’en me disant dans cet état d’esprit « C’est à toi d’y penser », moi j’y pense totalement, je vous console, vous libère, vous conduis. »

Ô Jésus, je m’abandonne à Toi, c’est à Toi d’y penser ! (Acte d’abandon – neuvaine au Sacré Cœur de Jésus – Don Dolindo)

Samedi 28 juillet : Férie : Mt 13, 24-30

« …Enlevez d’abord l’ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, rentrez-le dans mes greniers. »

Enlève Seigneur de nos cœurs la peur de l’autre et notre intolérance ! Que nos frontières intérieures et nos insécurités soient déliées afin que chacun, dans sa différence, rentre dans la maison du Père !


Dimanche 29 juillet : 17ème dimanche du Temps Ordinaire : Sainte Marthe : Ep 4, 1-6

« Ayez à cœur de garder l’unité dans l’esprit par le lien de la paix. »

Seigneur, donne-nous ton Esprit Saint et le don particulier de ta Force pour que nous puissions combattre toutes les formes de violence, notamment nos médisances qui divisent au lieu de construire l’unité ! Que la paix du Christ soit dans nos cœurs !

Lundi 30 juillet : Saint Pierre Chrysologue : Jr 13, 1-11

[Ainsi parle le Seigneur : « ces gens qui refusent d’écouter mes paroles, qui suivent l’obstination de leur cœur … ce peuple deviendra une ceinture inutilisable. »]

Oui, Seigneur, nous sommes obstinés à mener nos vies sans toi ; notre orgueil nous fait lâcher ta main. Mais toi, dans ta bonté, tu nous as attachés au Christ ; il nous porte comme une ceinture. Heureuse destinée que, de ne suivre ni nos projets ni nos désirs, mais de faire ta volonté qui nous conduit vers Toi !

Mardi 31 juillet : Saint Ignace de Loyola : Mt 13, 36-43

« Les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. »

Béni es-tu, Père très saint, de nous avoir envoyé ton fils, Jésus Christ, vrai Dieu et vrai Homme ! Nous qui avions migré, entraînés par nos péchés sur les routes de l’exil, tu nous as ramenés par le chemin de la Vérité à la Vie resplendissante des Enfants de Dieu, Alléluia !

 

Pour télécharger la feuille, cliquez ici

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+