Prière au quotidien Mois de février 2018

Accorde-nous la grâce, Seigneur, de savoir comme toi accueillir les moqueries et les humiliations dans le silence ! Que ta sainte humilité soit notre secours dans ces épreuves-là ! (Prière du mercredi 28 février 2018)

Seigneur, avec toi, nous irons au désert...

 

Jeudi 1er février : Férie : Mc 6, 7-13

« Il (Jésus) fait venir les douze. Et il commença à les envoyer deux par deux, leur donnant autorité sur les esprits impurs. Il leur ordonna de ne rien prendre pour la route. »

Seigneur Jésus, je te demande pardon pour la peur, les inquiétudes qui envahissent mon cœur. Apprends-moi à ne pas céder à la tentation de croire que je suis abandonné de Toi, et à ce que, par la prière et la méditation de l’Ecriture, je trouve en Toi la force du combat de la foi dans l’épreuve.

Vendredi 2 février : PRESENTATION DU SEIGNEUR : Lc 2, 22-40

« … car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé face à tous les peuples, lumière pour la révélation aux païens, et gloire d’Israël ton peuple. »

Esprit Saint, remplis nos cœurs de la lumière du Seigneur, et guide-nous pour en vivre et la rayonner auprès de nos frères qui ne connaissent pas Jésus !

Samedi 3 février : Saint Blaise ou Saint Anchaire : Mc 6, 30-34

[Les apôtres se réunissent auprès de Jésus et lui rapportent tout ce qu’ils avaient fait … Il leur dit : « vous autres, venez à l’écart dans un lieu désert et reposez-vous un peu. »]

Seigneur Jésus, tu nous invites chaque jour pour un cœur à cœur avec Toi dans le silence. Que nous sachions répondre fidèlement à ce rendez-vous au sein de nos journées débordantes d’activités !

 

Dimanche 4 février : 5ème dimanche du Temps ordinaire : Jb 7, 1-4.6-7

[Job prit la parole et dit : « vraiment, la vie de l’homme sur la terre est une corvée, il fait des journées de manœuvre. »]

Oui Seigneur, des hommes souffrent, malades, vieux, fatigués, peinés, pauvres, tristes, abattus : ils n’espèrent plus. Seigneur, le sens de ma vie est d’apporter l’Amour autour de moi, la Paix. Eclaire ma vie Seigneur !

Lundi 5 février : Sainte Agathe : Mc 6, 53-56

« Et dans tous les endroits où il se rendait … on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher, ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés. »

Et moi, suis-je capable de le supplier de toucher la frange de son manteau ? En ai-je envie ? Ai-je la volonté de m’en sortir ? La frange de son manteau, qu’est-ce pour moi ? La prière ? La lecture des livres saints ? La messe ? La communion ? Le sacrement de pénitence ? Je veux t’approcher Seigneur, désirer te rencontrer pour que tu me sauves.

Mardi 6 février : Saint Paul Miki et ses compagnons : Ps 83

« J’ai choisi de me tenir sur le seuil, dans la maison de mon Dieu. »

Ici, c’est ta maison Seigneur. Tu habites chez moi, dans ma vie, ma maison, mon travail, ma famille, mes amis, ceux que je rencontre. C’est ta maison, mon Dieu ! Et je choisis de m’y tenir. Rends-moi digne de vivre en ta maison Seigneur !

Mercredi 7 février : Férie : Mc 7, 14-23

« Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur. Car c’est du dedans du cœur de l’homme que sortent les pensées perverses … inconduite, orgueil et démesure. »

Oui, nos sentiments viennent du cœur et parfois, ne manquons-nous pas de bonté, de bienveillance, de sincérité … Alors, Seigneur, purifie notre cœur afin que nous puissions te ressembler !

Jeudi 8 février : Saint Jérôme Emilien ou Sainte Joséphine Bakhita : Mc 7, 24-30

« Cette femme était païenne et lui demandait d’expulser le démon hors de sa fille. »

Seigneur, tu te laisses toucher par tout homme rencontré, tu l’aimes et tu perçois la foi du fond des cœurs. Sauve-nous par ton Esprit car nous désirons croire en Toi !

Vendredi 9 février : Férie : Mc 7, 31-37

[Extrêmement frappés, ils disaient : « il a bien fait toute chose, il fait entendre les sourds et parler les muets. »]

Seigneur, tu fais des miracles, je suis ton enfant, alors aide-moi à toujours accueillir avec bienveillance les malades que je rencontre. Qu’un sourire soit pour eux un signe de douceur et d’espérance ! Tu es là présent avec chacun de nous.

Samedi 10 février : Sainte Scholastique : Ps 105

« Souviens-toi de nous, Seigneur, dans ta bienveillance pour ton peuple. »

Seigneur, c’est Toi qui m’as créé, qui m’aimes à tout jamais. Ne regarde pas mes péchés, moi qui mets mon espérance en Ta miséricorde inépuisable ! Accueille ma demande de pardon et purifie-moi !

 

Dimanche 11 février : 6ème dimanche du Temps ordinaire : Notre-Dame de Lourdes : Mc 1, 40-45

[En ce temps-là un lépreux vint auprès de Jésus : « si tu le veux tu peux me purifier. » … « Je le veux, sois purifié. »]

Seigneur, donne-moi de ne jamais douter de ton amour, et de toujours chercher à te rencontrer dans les sacrements de la réconciliation et de l’eucharistie pour guérir mon coeur te suivre dans le chemin qui me mènera à Toi !

Lundi 12 février : Férie : Ps 118

« Que vienne à moi ta tendresse Seigneur, et je vivrai. »

Seigneur, j’espère en Toi. Ouvre mon cœur à ta présence pour que, dans l’épreuve, je ne me révolte ni ne m’endurcisse contre Toi, qui m’aime maintenant et à jamais !

Mardi 13 février : Férie : Mc 8, 14-21

« Pourquoi discutez-vous de ce manque de pain ? … Vous ne comprenez pas encore ? …Quand j’ai rompu les 5 pains pour 5000 hommes, combien avez-vous ramassé de paniers pleins de morceaux ? »

Seigneur Jésus, comme tes disciples, nous donnons trop d’importance à des soucis matériels alors que tu ne cesses de nous dire que nous pouvons compter sur Notre Père du ciel. Aide-nous surtout à nous méfier du « mauvais levain » qui empoisonne notre cœur et nous détourne de Toi !

Mercredi 14 février : Mercredi des CENDRES : Saints Cyrille et Méthode : Jl 2, 12-18 ; Ps 50 ; 2 Co 5, 20 à 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18

« Au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu … nous vous exhortons à ne pas laisser sans effet la grâce reçue de Lui. »

Seigneur, que ce temps de pénitence dans lequel nous entrons nous soit une grâce pour vivre plus unis à Toi ! Que les Cendres reçues nous soient signe de libération de bien des futilités qui nous encombrent !

Jeudi 15 février : Férie : Dt 30, 15-20 ; Ps 1 ; Lc 9, 22-25

[Moïse disait au peuple : « ce que je te commande aujourd’hui, c’est d’aimer le Seigneur ton Dieu, de marcher dans ses chemins …Alors tu vivras. »]

Seigneur Jésus, aide-nous en ce début de carême, à répondre à cet appel car c’est « choisir la vie » que retrouver le chemin du Seigneur en prenant mieux conscience des faux dieux que nous présente le monde ambiant !

Vendredi 16 février : Férie : Is 58, 1-9a ; Ps 50 ; Mt 9, 14-15

« Pitié pour moi Dieu en ta bonté, en ta grande tendresse, efface mon péché. Lave-moi tout entier de mon mal et de ma faute purifie-moi. »

Dieu de miséricorde, qui a envoyé ton Jésus mort sur la Croix pour me sauver, aie pitié de moi qui retombe souvent dans mes travers et mes indifférences à ton amour ! J’ai confiance en Toi !

Samedi 17 février : Saints Fondateurs des Servites : Is 58, 9b-14 ; Ps 85 ; Lc 5, 27-32

« Tends l’oreille Seigneur, réponds-moi, pauvre et malheureux que je suis ; garde mon âme, car je suis ton fidèle, sauve ton serviteur qui a confiance en Toi. »

Dieu qui es bon et qui pardonnes, j’ai confiance en Toi ! Aide-moi à te rester fidèle, et à garder courage dans les épreuves, sûr de ton amour inconditionnel !

 

Dimanche 18 février : 1er dimanche de Carême : Sainte Bernadette : Gn 9, 8-15 ; Ps 24 ; 1 P 3, 18-22 ; Mc 1, 12-15

« Fais-moi connaître Seigneur tes voies, enseigne-moi tes sentiers. Dirige-moi par Ta vérité, enseigne-moi, c’est toi le Dieu de mon salut. »

En ce premier dimanche de Carême où nous nous mettons en route vers Pâques, Seigneur enseigne-nous le bon chemin, fais-nous connaître et garder ton Alliance ! Merci Seigneur de ton Amour !

Lundi 19 février : Férie : Lv 19, 1-2.11-18 ; Ps 18 ; Mt 25, 31-46

« Soyez saints, car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint … Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

Esprit Saint, Toi qui donnes la vie et qui sanctifies, viens à notre aide. Nous aimons si mal et trop peu. Viens en nous, apprends-nous à aimer en vérité, envers et contre tout ce qui nous rebute !

Mardi 20 février : Férie ; Is 55, 10-11 ; Ps 33 ; Mt 6, 7-15

« La pluie et la neige, qui descendent des cieux, n’y retournent pas sans avoir abreuvé la terre, sans l’avoir fécondée et l’avoir fait germer … ainsi ma parole, qui sort de ma bouche, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce que Je veux … »

Seigneur, aide-nous pendant ce Carême à méditer plus longuement Ta parole ! Pour qu’elle puisse porter le fruit que Tu en attends, aide-nous à débarrasser nos cœurs de tout ce qui les encombre et empêche cette parole de germer !

Mercredi 21 février : Saint Pierre Damien : Jon 3, 1-10 ; Ps 50 ; Lc 11, 29-32

« Pitié pour moi, mon Dieu, dans Ton amour ! Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu … Tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé… »

Père, entretiens en nous le chagrin de ne pas faire ce que Tu veux, et de faire ce que Tu ne veux pas, afin de pouvoir recréer en nous cette pureté de cœur de ceux qui ne préfèrent rien à Jésus notre sauveur !

Jeudi 22 février : CHAIRE DE SAINT PIERRE : 1 P 5, 1-4 ; Ps 22 ; Mt 16, 13-19

« Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise … Je te donnerai les clés du royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

Seigneur, comme il est parfois difficile de demander le sacrement de réconciliation, avec un prêtre ! Donne-moi la joie du réconfort après le pardon reçu du fond du cœur, il conduit à Toi.

Vendredi 23 février : Saint Polycarpe : Ez 18, 21-28 ; Ps 129 ; Mt 5, 20-26

« Lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère et ensuite viens présenter ton offrande. »

Seigneur, aide-moi à ouvrir les yeux sur mes faiblesses, mon péché, et à accueillir ta grâce qui me fait grandir en humanité et en ouverture envers tous mes frères !

Samedi 24 février : Férie : Dt 26, 16-19 ; Ps 118 ; Mt 5, 43-48

[Moi, je vous dis : « aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent afin d’être vraiment les fils de notre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons … »]

Seigneur, il paraît impossible d’aimer mon ennemi comme tu le demandes ; alors, donne-moi les mots de la prière, Ta prière, afin qu’un jour j’aime mon frère comme tu sais aimer !

Dimanche 25 février : 2ème dimanche de Carême : Gn 22, 1-2.9a.10-13.15-18 ; Ps 115 ; Rm 8, 31b-34 ; Mc 9, 2-10

« Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? »

Ô Père Céleste, Toi qui nous as donné Ton Fils unique Jésus par amour pour nous, mets en nos cœurs la grâce de la reconnaissance joyeuse que, par Jésus, source de tous les Dons, nous avons tout reçu ! « Dieu est, cela suffit », aimait à répéter Saint François ; nous pouvons affirmer encore : « Jésus (Dieu sauve) est, cela suffit. » Rien ne nous manque désormais ! Seigneur, Toi dont l’amour seul justifie, rends-nous la joie d’être sauvés !

Lundi 26 février : Férie : Dn 9, 4-10 ; Ps 78 ; Lc 6, 36-38

« Que nous revienne bientôt Ta Tendresse, car nous sommes à bout de force. »

Je pourrais être tenté de croire souvent que Tu te caches, Seigneur ! Pourtant jamais Tu ne manques à qui espère en Toi ! En ce temps de Carême, donne à chaque homme de recevoir la force d’accueillir l’Amour vivant que jamais Tu ne reprends ! Donne-nous la force, en contemplant Jésus abandonné bras grand ouverts sur la Croix, d’accepter la Tendresse qui sans cesse jaillit de Ton Cœur ! Nous t’en prions, Seigneur, pour nous et tous ceux qui désespèrent de Ton Amour pour eux.

Mardi 27 février : Férie : Is 1, 10.16-20 ; Ps 49 ; Mt 23, 1-12

« Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. »

Nul ne peut se grandir lui-même ; aucun discours, aucun geste, aucune pensée ne peut par lui seul élever, car Dieu seul est grand et nous élève. Seigneur, délivre-moi de tout esprit de suffisance et de puissance ! Qu’à l’exemple de la Vierge Marie humble servante, la plus petite de tes créatures, devenue par Toi la plus grande dans les Cieux, je poursuive le véritable esprit d’humilité ! Que j’apprenne par Marie, que plus je dépendrai de Toi seul, plus j’expérimenterai que sans Toi je ne peux rien, plus alors s’élargira et s’élèvera vers Toi mon âme !

Mercredi 28 février : Férie : Jr 18, 18-20 ; Ps 30 ; Mt 20, 17-28

« [Ils] le livreront aux païens pour qu’ils se moquent de lui … »

Accorde-nous la grâce, Seigneur, de savoir comme toi accueillir les moqueries et les humiliations dans le silence ! Que ta sainte humilité soit notre secours dans ces épreuves-là !

 Pour télécharger le feuille de prière, cliquez ici